luni, 12 octombrie 2015

Limonov, un național bloșevic rus și tezele sale

«Nous avons tous vécu ces 14 dernières années dans une ambiance de libertés décroissantes avec des aspects de non-liberté très semblables aux pratiques décrites dans le livre de George Orwell « 1984 » de plus en plus enracinés dans nos vies. Pas encore le fascisme, mais un type particulier de totalitarisme – généré par la peur, bien sûr – mais cela ne rend pas la chose plus facile.
Pour compenser la limitation des libertés politiques des citoyens et la mise en place de pratiques carcérales, l’Europe et les États-Unis se sont mis, de manière suspecte, à insister sur les droits secondaires de l’individu.
Je veux dire que l’engouement général de nos gouvernements européens et étasuniens pour les amours de même sexe, les mariages de même sexe, de leur emballement dégoulinant d’humanité pour les droits des personnes handicapées et l’adoption des enfants malades et étrangers, etc. - la liste est longue - va de pair avec le durcissement de la vie politique dans l’Ouest et l’augmentation des pouvoirs de police.
C’est comme cela que ça s’est passé jusqu’à ces dernières années. 2013, 2014 et 2015 nous ont apporté de nouvelles surprises. Et il y en aura d’autres. L’Europe est confrontée à un choix : soit devenir activement nationaliste avec des aspects nazis et fascistes, soit changer du tout au tout. Le problème de l’invasion de migrants vers l’Europe est le pire défi de l’Europe de toute son histoire.
Quelle est la situation ?
En raison de la politique de prédation des Etats-Unis et de l’Europe, le système étatique de plusieurs pays importants s’est désagrégé. L’Afghanistan, l’Irak, la Libye – et pour finir la Syrie - ont été attaqués par l’Occident. Les guerres soi-disant pour les « droits humains », les conflits armés menés par l’Occident, étaient et restent des agressions, seulement recouverts de l’habillage moderne des droits humains pour dissimuler leur essence cannibale. L’Afrique est déstabilisée, directement ou indirectement, les affrontements entre les « bons » et les « mauvais » qui font rage dans plusieurs pays africains - le Mali, en est l’exemple le plus flagrant – ont aussi détruit leurs systèmes étatiques.»

Sunt întrutotul de acord cu acest diagnostic. Diagnosticul nu e suficient pentru a vindeca boala. E un început. Problema, ca deobicei, este tratamentul. Și acordul asupra tratamentului. (dan culcer)
Extras din articolul lui Edouard Limonov : L’autodestruction de l’Europe est irréversible. (Fortruss) http://www.legrandsoir.info/limonov-l-autodestruction-de-l-europe-est-irreversible-fortruss.html

    Édouard Limonov. 
    Écrivain
    Édouard Veniaminovitch Savenko, dit Édouard Limonov, né le 22 février 1943, est un écrivain franco-russe et dissident politique, fondateur et chef du Parti national-bolchevique. Wikipédia

    Naissance : 22 février 1943 (72 ans), Dzerjinsk, Russie
    Épouse : Natalia Medvedeva (m. 1983–2003)
    Livres : Le poète russe préfère les grands nègres, plus…
    Enfants : Alexandra Limonova, Bogdan Limonov
    Parents : Raisa Zybina, Veniamin Savenko
    Entreprise Fondée Par : Parti national-bolchevique, Front national-bolchévique

Niciun comentariu:

Trimiteți un comentariu